Sheitan Shiatsu

2019.10 — objet — dispositif interactif — anti-bien-être

Image de présentation avec logo du projet

L’idée développée par les Souffrologues (Minh Boutin, Jean-Baptiste Krauss, Chloé Michel et moi-même) était de créer une expérience de jeu interactif qui promettrait une séance de relaxation à son utilisateur, mais finirait par être son opposé. Les images et les vidéos ont été tournées pour reproduire l'esthétique cliché d’une séance de yoga relaxante, mais ont été montées de manière à créer autant de stimuli visuels et de désorientation que possible, rendant l'utilisateur confus, excité et ennuyé.
Le but du joueur est d'imiter les poses de yoga de l’instructeur à l’écran. Initialement fixé à 100, le nombre de points du joueur diminue s’il est trop déséquilibré. Le jeu se termine lorsque ce nombre atteint 0 : à ce moment-là, le temps de jeu du joueur est enregistré sur un tableau d'affichage.

Le jeu est configuré de manière à ce qu'il soit pratiquement impossible de terminer sans perdre, ce qui est une source d'irritation même pour les meilleurs joueurs. Le joueur qui peut tenir le plus longtemps est le gagnant. La première version de Sheitan Shiatsu utilisait une seule planche-tapis de yoga interactive montée sur ressort, un grand stroboscope clignotant relié à un microphone piézoélectrique sous le tapis de yoga, installé de manière à ce que les mouvements du joueur déclenchent de violents éclats de lumière dans la zone d'exposition, ainsi que des haut-parleurs et une projection vidéo pilotée par un ordinateur.
En d'autres occasions, le Shiatsu Sheitan a été utilisé avec un casque bluetooth et sans stroboscope.

Schéma du dispositif Schéma du dispositif Planche de yoga démontée Montage de la planche